Lutter contre les puces chez les chats

chat recevant un produit anti-puces

Comment le chat attrape-t-il des puces ?

Les puces proviennent de l’extérieur : tout chat ayant accès à un jardin est susceptible d’être infesté, soit par l’environnement ou soit par contact avec un animal contaminé. Mais attention, les chats d’intérieur ne sont pas à l’abri : les puces peuvent se déplacer sous les portes d’entrée ou sur le balcon, par exemple. Il peut également y avoir des œufs chez vous, suite à de précédentes infestations ou déposés par d’autres animaux, qui, une fois éclos, donneront des puces adultes. 

Traiter un chat contre les puces

Lorsqu’un animal est infesté, il faut tout d’abord le traiter. De nombreux antiparasitaires sont en vente chez votre vétérinaire. Il existe des pipettes à déposer entre les omoplates, des sprays, des comprimés, etc.
Il va aussi falloir décontaminer l’environnement. En effet, les puces pondent dans tous types de tissus : paniers, coussins, canapés, lits… Ces œufs vont donc donner des larves, puis des puces, qui vont pouvoir ré-infester votre compagnon. Il est donc nécessaire d’acheter un produit adapté pour décontaminer votre intérieur.

Prévenir l’infestation

Il ne faut pas attendre de voir des puces dans les poils de votre compagnon : il est important de prévenir l’infestation. Il faut utiliser des produits antiparasitaires toute l’année, ou du moins de mars à novembre car c’est la saison où il y a le plus de puces à l’extérieur. Le plus simple est d’utiliser des pipettes à appliquer entre les omoplates (les mêmes que celles pour traiter un animal infesté) une fois par mois. 

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur les maladies communes des chats, lisez ces articles :
    • Le syndrome urinaire félin 
    • Le diabète chez les chats
    • Les problèmes rénaux chez le chat