Pourquoi vermifuger le chat?

chat et son maître

De nombreux chats sont contaminés par les vers sans que leur propriétaire ne s’en rende compte. Vermifuger son chat et son chaton à la bonne fréquence est indispensable pour garder votre animal en bonne santé.

La contamination par les vers

Les vers digestifs sont des parasites qui peuvent contaminer votre chat. Il existe deux types de vers : les nématodes (vers ronds) et les cestodes (vers plats). Après la contamination, les œufs ou larves migrent vers le tube digestif puis deviennent adultes et peuvent y causer des lésions à l’origine de divers symptômes. Il est quasiment impossible d’empêcher la contamination d’un animal qui sort, car des œufs et des larves sont présents partout dans le milieu extérieur, d’où l’importance de vermifuger votre compagnon.

Les risques pour la santé

Plusieurs symptômes sont caractéristiques de l’infestation de votre chat par les vers : œufs ou larves visibles sous forme de grains de riz dans ses excréments, vomissements, anémie, diarrhée, pelage terne, ventre gonflé. Les vers, selon leur espèce, vont migrer dans différents organes pouvant être à l’origine de lésions graves et possiblement mortelles (obstruction intestinale, dégradation du système immunitaire, etc). Enfin, certains vers peuvent également contaminer l’homme : protéger votre animal c’est également vous protéger vous ainsi que votre foyer.

Quand vermifuger ?

Il est important de vermifuger les femelles gestantes et en lactation, car les vers peuvent se transmettre pendant la grossesse ou via le lait. Il est indispensable de vermifuger les chatons dès leur deuxième semaine puis une fois par mois tous les six mois, car ils sont très sensibles aux infestations par les vers qui peuvent causer de graves lésions. Un animal adulte doit être vermifugé régulièrement, environ trois fois par an. N’hésitez pas à contacter votre vétérinaire pour discuter ensemble du protocole le plus approprié pour votre chat.